Award pour l'Excellence au CANADA

Une bonneterie sensuelle glorifie la femme en raffinement

De la lingerie orthodoxe à une bonneterie de la sollicitation sexuelle

Billet proposé par : Site lingerie sexy

Une lingerie existe depuis l’Antiquité, cependant elle ne savait guère être qualifiée de sexy à ce moment. Elle permettait principalement à cacher le corsage des femmes qui était perçu comme déshonnête. La bonneterie plus moderne commence au 5e siècle, grâce à l’invention des corsets. Rarement pratique, le corset est particulièrement destiné à rendre plus fine la taille et à contenir le dos droit. Le corset est limité à la noblesse. Au XVIe siècle, la culotte de coton se diffuse. On est toujours éloigné de la bonneterie coquine.

Le soutien-gorge est élaboré au début du 20e siècle, et il reste un accessoire fonctionnel. En ce 20e siècle, les femme apprécient également utiliser des bas qui subliment leurs jambes et enchantent les yeux des mâles. Cependant cette mode sera généralement rattachée à la lubricité. Elles préfèrent la bonneterie classique qui est singularisée par les colories chair ou sombres et des formes passe-partout. C’est vers la fin du 20e s. que des innovateurs placent le fantasme au centre de la bonneterie en mêlant minauderie et élégance.

Une lingerie sexy doit considérer la juste mesure entre érotisme et interdits pour exalter la convoitise sans être X. Elle use des normes des personnes du cabaret. Les lycras seront écartés pour laisser place à des soieries.

La sexualité est au coeur de la lingerie coquine. Si le noir et le rose font invariablement leur impression, la teinte ultime de l’invitation sexuelle est généralement employée à savoir le rouge intense. Exhiber de la bonneterie coquine est une garantie de lasciveté. Elle inspire plus qu’elle ne dévoile. Les guêpières représentent des classiques de la bonneterie sexy et modifient le corps. La lingerie sensuelle transforme la femme sage en créature voluptueuse. Les transparences dévoilent ce qu’il faut de chair afin de susciter l’envie.

De quelle manière choisir de la lingerie

Premièrement, il faut bien connaître sa corpulence. La taille inadéquate pour soutien-gorge et il sera inesthétique. Autre point, on finira par trouver à l’intérieur du placard parfait des sous-vêtements pur coton. On trouvera pareillement quelques ensembles de bonneterie de grandes marques, sans oublier la lingerie particulière pour le sport de genre brassière. Il est ainsi avantageux d’avoir invariablement quelques lingeries de teinte peau. Et pour finir, favorisez les lingeries privées de bretelles qu’avec bretelles invisibles. Celles-ci seront inesthétiques et jaunissent assez vite à l’utilisation.

Différent article à étudier : Ensemble lingerie fine