Award pour l'Excellence au CANADA

Les dessous sexy mettent du piment dans votre vie

Les sous-vêtements peuvent-être indispensables et fragiles

Régulièrement vos chemiseries peuvent être créées avec des tissus fragiles tel le coton, vous devrez être délicat pour les conserver le plus longtemps qu’il sera possible. Voici nos conseils pour préserver et dorloter votre lingerie fine. Régulièrement fabriquée avec des rubans feutrés, les sous-vêtements sont de ce fait fragiles. Il est par conséquent impératif d’en avoir soin afin de la préserver le plus longtemps possible et de toute manière, utilisez les détails de lavage loggés sur les étiquettes.

Le lessivage correct

Pour une bonneterie sexy, le lavage à la main est idéal car il permet d’éviter aux nuances de décolorer. En revanche, songez à ne surtout pas faire tremper vos sous-vêtements pour réduire l’évacuation des couleurs. Systématiquement dissoudre le savon avant de plonger des sous-vêtements fins dans l’eau afin d’empêcher le blanchiment des dessous fins. De même n’appliquez en aucun cas de javel sur la bonneterie claire. Cela aurait plutôt tendance à la jaunir. Choisissez un nettoyant conforme à la couleur de votre linge. Il y a par exemple des solvants contenant des agents de blanchiment optique parfaits pour le linge clair cependant ces substances font ternir les couleurs. De toute manière, fuyez un lessivage industriel.

Un lessivage par machine est envisageable mais surtout à basse température : 30° avec une centrifugation de 654 tours par minute maximum. Un lavage trop réchauffant peut rétrécir votre lingerie irrémédiablement. N’oubliez pas de séparer le noir, le clair et les teintes afin de garder la beauté de la lingerie très longtemps. Prévoyez de plus que la flanelle ne passe pas en lave-linge.

Préférez un séchage doux à l’air libre surtout qu’au séchoir ou sur le chauffage. Une fois asséchée, aménagez votre lingerie dans un meuble à l’abri de la lumière. Mettez vos dessous dans un petit sac de nettoyage pour éviter qu’ils ne s’esquintent pas contre le tambour de la machine et les autres vêtements.

Remisez vos dessous strictement distinctement du reste de votre penderie plutôt dans du tissu. Si vous la conservez dans un meuble cherchez à le tapisser de papier ou fait de tissu pour d’interdire que le bois abîme des mailles de vos dessous.