Award pour l'Excellence au CANADA

sensibiliser les sportifs a respecter les conditions fondamentales a propos des accidents en divertissement

Des questionnaires exemptés dans le secteur sportif ont indiqué les manques de cette population par rapport aux conduites à risque.
Il paraît indispensable d’informer les athlètes au besoin de suivre de nombreuses règles primitives, mises en places suite à des données scientifiques inoccupés sur les accidents cardiovasculaires liés à la réalisation sportive, et avec de la pratique de terrain des cardiologues du sport. Grâce à cette pratique, les cardiologues ont ordonné des règles de parfaite pratique du sport. Ces régularités n’ont pas pour profit de changer la pratique sportive de même que lors de la compétition, mais de la réaliser dans les parfaites clauses de sécurité.

Texte proposé par Acheter un trampoline

Sensibiliser ces règles de parfaite pratique à la connaissance des sportifs et les guider à les respecter, nécessite Tous les collaborateurs du système de santé ainsi que du secteur du sport contribuent dans la mise en place de ces règles de parfaite pratique. Par la suite, les médecins du sport doivent s’entraider à leur promotion. Nous sommes en effet persuadés que, pour un coût abordable, le respect de ces règles primitives de de réduire un nombre significatif d’accidents, quelle que soit l’âge examinée.
Il est important de honorer toujours l’étirement et la pause de 10 min pendant des activités sportives. Les dangers angineux et rythmiques au cas d’un non-respect de cette règle les portées ne sont pas connus des sportifs. Le menace du battement du coeur en cas d’arrêt violent d’un sport soutenu est complètement ignoré.
Il est important de s’hydrater régulièrement à l’entraînement comme durant la compétition. La perte en eau, voire modérée, diminue l’exploit sportif en permanence. De même, elle accentue le danger d’accident cardiovasculaire (problèmes du rythme, thrombus intra-coronaire). L’hydratation au cours l’effort doit être terminée d’une excellente hydratation avant et après l’entrainement.
Il est important d’éviter les activités intenses par des températures éminentes et lors des pics de pollution. La température moyenne et la chaleur sont en plus des caractéristiques. Chez le sportif qui n’a pas effectué d’entrainement ou avec problème cardiaque, ces deux théories surélèvent la menace de troubles du battement du cœur. Des activités excessifs peuvent être opérés par l’amateur de sport entraîné, buvant de l’eau et disposant de bons équipements. Les séquelles cardiovasculaires nocifs de la pollution, surtout pour le sportif sensible, sont bien compris des techniciens.